Antelope Canyon : le paradis des photographes

À la découverte d’Antilope Canyon

Préparez votre appareil photo car Antelope Canyon, est juste spectaculaire. 

Deux choix s’offrent à vous car il existe deux Antelope Canyon : Upper Antelope Canyon et Lower Antelope Canyon.

Comment choisir ?

Upper Antelope Canyon, aurait été découvert en 1931 par une jeune indienne navajo partie à la recherche de l’un de ses moutons égarés. Il est surement le plus connu des deux car les rayons du soleil y sont plus nombreux à percer. L’entrée du canyon se trouvant au bout d’un wash (lit de rivière asséché), elle n’est accessible qu’en 4×4, conduit par les guides navajos.
La réservation est vivement recommandée. Quatre compagnies au total (Antelope Canyon Tours, Antelope Canyon Navajo Tours, Antelope Slot Canyon Tours, Adventurous Antelope Canyon Photo Tours)  se chargent des visites.

Mais Upper Antelope Canyon n’est cependant pas donné et l’accès à ce Canyon est très plutôt chere, au moins le double du tarif de Lower Canyon

Lower Antelope Canyon, tout d’abord, il n’y a que 2 sociétés qui font visiter Lower Antelope Canyon. Tu peux rejoindre le canyon à pied, une fois devant le guichet il suffit alors de choisir votre horaire et d’attendre votre départ.
Il y a cependant tout autant de monde qu’au Upper Antelope Canyon, le Canyon se traverse entièrement et l’on ressort de l’autre côté. Le Canyon est beaucoup moins éclairé, mais un petit côté aventurier car pour le visiter il faut descendre en bas du Canyon à l’aide d’une échelle.

Notre expérience : 

Nous avons opté pour Upper Antelope Canyon, pour sa lumière transperçante au sein du Canyon et ses jeux de couleurs. La visite dure en moyenne deux heures, en comptant l’aller et le retour jusqu’à l’entrée du canyon en 4×4.
Le point négatif est le retour sur ces pas pour devoir sortir du Canyon ce qui engendre beaucoup de monde dans les endroits étroits du Canyon

       

 

Il est aussi possible d’opter pour les « Photographer’s Tours », à environ 80$/personne. Qu’ont-ils de particulier ? Vous pouvez prendre votre trépied et vous aurez plus de temps pour prendre des photos sans personne dessus à des endroits clés et des moments clés. 

pensez à ne pas vous mettre tout à l’arrière dans le 4×4 (gare au sable !). Pour attraper les rayons du soleil, il est conseillé de prendre les tours de fin de matinée. Et au moment où le soleil est le plus haut.

 Si tu as un smartphone, les guides sur place vont te le configurer. Par contre, si tu as un appareil photo je vous conseille de régler votre appareil pour des photos optimales :

  • en balance des blancs : nuageux
  • tu montes un peu dans les isos
  • pas de flash (le flash, c’est le mal)

Et c’est partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *