Los Angeles

Après notre petit séjour à San Francisco nous voici arrivée à l’aéroport LAX de Los Angeles vu l’immensité de cette ville et les distances entre chaque lieu que nous voulions visiter nous avons choisi de louer une voiture que nous garderons pour la suite de notre aventure dans l’Arizona, l’Utah et le Nevada.
Soyons clair que Los Angeles est une ville de tous les clichés, surfaite, une ville gigantesque et embouteillée, une ville que tu as l’impression de connaître avant même d’y avoir mis les pieds. Mais bon c’est bien souvent le point de départ des Road trip dans le grand Ouest américain alors on a creusé et oui je vous dit que Los Angeles est une belle ville à voir et à découvrir.

J’ai aimé cette ville pour ses couchers de soleil légendaire, ses plages immenses à perte de vue, ses palmiers de Beverly hills à Santa Monica. Cependant les bouchons de cette ville ne sont pas un mythe et peuvent rendre le séjour en un véritable cauchemar, prévoyait de planifier un minimum pour ne pas revenir sur ses pas.

En 2 jours il est clairement impossible de tout voir à LA, cette ville est bien trop immense mais cela suffit pour en prendre pleins les yeux et en garder de bons souvenirs.

Hollywood Boulevard

En tant que bons touristes qui se respectent, nous avons commencé par déambuler sur le célèbre Hollywood Boulevard en empruntant le Walk of Fame, là où l’on peut voir les étoiles des nombreuses au sol, il y a environ 2500 étoiles au sol.

 

En suivant les étoiles on continu jusqu’au Chinese Theatre, classé monument historique-culturel de Los Angeles. C’est juste devant ce bâtiment que se trouvent les empreintes de mains et de pieds des plus grands ! C’est là que la plupart des grosses productions hollywoodiennes sont projetées en avant-première.
Juste à côté se trouve le Dolby Theatre qui est depuis 2002 le lieu officiel de la cérémonie des Oscars.

Hollywood sign

Maintenant direction les hauteurs de Los Angeles pour admirer le célèbre Hollywood Sign et son magnifique parc le Griffith avec une vue imprenable sur tout Los Angeles. La route pour y parvenir est un peu difficile et se fait pour une grande partie, à pied mais on en prend plein les yeux.

Griffith Observatory, un observatoire astronomique construit en 1935 qui donne une vue magnifique sur Downtown de Los Angeles d’un côté et sur le Hollywood Sign de l’autre. Il est possible de rentrer à l’intérieur gratuitement et se prendre pour Mia et Sebastian l’espace d’un instant (Quoi ? Comment ça tu n’as pas encore vu La La Land !? A ce qui paraît tu as raté le film de l’année!!)

Los Angeles est aussi une ville trés artistique où de nombreux tags de ce genre se trouve dans toutes la ville.

Beverly Hills

Ensuite direction Beverly Hills et Bel Air, les quartiers chics de Los Angeles où maisons de rêve et magasins de luxe sont les emblèmes de ces quartiers. Pour les vraies groupies, sachez qu’il est possible d’acheter pour 5$ une carte des maisons de stars et ainsi observer les résidences de vos acteurs et actrices préférés !

Rodéo Drive

Rodeo Drive est la rue commerçante de Beverly Hills mondialement renommée pour ses boutiques de luxe et connu comme étant les plus chères au monde. L’espace d’un instant on se serait cru dans Pretty Woman.

Santa Monica

C’est finalement par la visite de Santa Monica et Venice Beach que nous avons achevé ce séjour californien, une visite incontournable à Los Angeles.
C’est à Santa Monica que se termine la fameuse Route 66 qui traverse les Etats-Unis d’Est en Ouest. 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *